Rachitisme hypophosphorémique

Le rachitisme, tout comme l’ostéomalacie, sont caractérisés par un défaut de minéralisation osseuse et du cartilage de croissance des os (chez l’enfant).
Le rachitisme se manifeste cliniquement par des douleurs des os, associées à des déformations osseuses (incurvation des os longs, bosses frontales, enfoncement thoracique…), à des fractures et à des troubles de la croissance.
Dans la petite enfance, d’autres symptômes peuvent être présents tels qu’une apathie, une irritabilité, une faiblesse musculaire pouvant entraver l’autonomie des déplacements.
Les causes de rachitisme sont multiples : -> déficit en vitamine D : carence d’apport, défaut d’exposition solaire, malabsorption digestive, anomalie du métabolisme de la vitamine D, hypophosphatémie… ; -> résistance des organes cibles à l’action de la vitamine D ; -> insuffisance rénale chronique ; -> troubles de la régulation du phosphate ou du calcium ; -> acidose métabolique ; prise de certains médicaments ou intoxication (plomb, cadmium, aluminium…)…